Gabon : lutte contre la pêche illégale

Les océans saturent: selon les estimations, 15 à 40% de la pêche mondiale est illicite, non déclarée ou non réglementée (INN), pour une valeur allant jusqu’à 23 milliards de dollars par an selon la FAO. Cette surpêche menace les éco-systèmes, réduit les stocks halieutiques et appauvrit les pêcheurs artisanaux, leurs familles, les revendeurs et les millions de personnes qui vivent de la pêche. Pour lutter contre ce désastre, le Gabon et Sao Tomé-et-Principé se sont alliés à L’ONG Sea Shepherd. Reportage dans les pas de l’opération Albacore, entre pillage des ressources et esclavage moderne.

voir le sujet complet sur le site du Collectif Argos